La publicité comparative ou comment Lexus s’amuse de ses rivales allemandes…

La célèbre marque de voiture Lexus du groupe japonais Toyota, a récemment fait parler d’elle avec la mise en place d’une campagne publicitaire comparative.

Bref rappel historique, la publicité comparative est autorisée en France depuis le 18 janvier 1992. « Elle a été autorisée dans la mesure où elle constitue un moyen d’information du consommateur. La publicité comparative est autorisée si elle n’est pas trompeuse ou de nature à induire en erreur, si la comparaison porte sur des biens ou services répondant aux mêmes besoins ou ayant le même objectif et si elle est une comparaison objective des deux produits. »

Dans cette campagne, Lexus met en scène 3 schémas qui reprennent les logos de ses concurrents Audi, Mercedes et BMW avec un message uniforme, « Pourquoi devoir payer en option ce qui est offert en série chez Lexus« . Pour chacun des trois schémas, Lexus se joue également de la ligne de conduite de chacun des constructeurs, l’élégance, la joie et le sentiment d’avance… Lexus pointe du doigt les défaillances de ses concurrents pour mettre en avant les qualités de ses voitures.

lexus audi

lexus mercedes

lexus bmw

La publicité comparative touche tous les domaines, de l’agroalimentaire à la voiture comme nous venons de le voir. Elle est un moyen efficace de se démarquer de ses concurrents, mais attention, il faut cependant être suffisamment fort pour supporter la réplique. En général, les marques visées ne mettent pas longtemps à réagir et mettent en place une contre-campagne de publicité pour essayer de limiter les dégâts, voir d’inverser la tendance.

Restons dans les voitures pour l’illustrer, en 2007, Lexus toujours publie une vidéo ventant les mérites de la nouvelle fonction de ses voitures permettant de réaliser des créneaux automatiquement. Dans la foulée Audi a rétorqué avec un spot mettant en scène une A4 avec le slogan suivant « la voiture pour les gens qui peuvent se garer seuls ». Enfin, Lexus a surenchérit avec une nouvelle publicité intitulée « ce n’est pas parce qu’une voiture PEUT faire quelque chose, qu’il faut le faire ».

Découvrez également la publicité comparative de Nissan en cliquant ici.

Et vous, la publicité comparative, vous en pensez quoi ? Trouvez vous que cela nuit à l’image de l’entreprise dans le sens ou elle a besoin de se comparer à son rival pour montrer sa supériorité ? Ou au contraire pensez vous qu’il s’agit là d’une méthode redoutablement efficace car elle offre la vérité aux consommateurs ?

Comments
  1. le pere noel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *