Marketing choc !

Le créneau du marketing choc est employé pour faire passer un message fort, très fort.

Il est très prisé pour des thèmes tels que la sécurité routière, la lutte anti drogue et tabac, les femmes battues etc.

Les images sont en général très violentes et servent à déclencher une vive réaction. Pour cela, deux méthodes pour procéder, suggérer ou ne rien cacher.

Dans le premier cas, il s’agit de mettre en place une situation, de la pousser à l’extrême sans néanmoins aller jusqu’au bout. Par exemple, mettre en scène des jeunes qui conduisent en rentrant de soirée, les voir brûler un feu rouge et couper l’image (mais généralement pas le son) pour faire apparaître un message dactylographié.  Ici, sans voir les images de l’accident, ça sonne comme une réalité et fait froid dans le dos.

Dans le deuxième cas, pas de censures, des femmes rouées de coups, des images de cancer des poumons… Et là aussi c’est un grand coup de fouet.

Quoi qu’il en soit, que l’on voit ou non des images de sang, ou de coups, ces publicités nous laissent rarement indifférent.

Comments
  1. deew

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *