2011: l'année de la confirmation pour la publicité digitale

2011 sera placé sous le signe de la publicité digitale. Le Chiffre d’Affaires de ce marché devrait croître de l’ordre de 12%. Cette tendance est principalement due au fait que de nombreuses marques off-line ont lancé des modèles e-business et connaissent un véritable succès sur la toile. Grâce aux logiciels open-source, comme l’outil Prestashop, il est devenu extrêmement facile de créer un site professionnel. Le développement de ce type de service est sans doute la raison principale du développement des site de e-commerce. Ces activités nouvellement créées devront être soutenues par de la publicité en ligne pour continuer la croissance du service. De cette façon la publicité digitale devrait une fois de plus connaître une année faste.

Les dépenses des annonceurs locaux sont estimées à 870 millions d’euros pour l’année 2010. Le relais de croissance est donc potentiellement important si le développement des PME française sur internet continue. L’émergence de canaux on-line comme le search et le display géolocalisés devrait appuyer ce développement.

D’après une étude de Capgemini, les acteurs du marché auront cependant certains défis à relever:
« - définition d’une stratégie de présence sur le mobile et les réseaux sociaux
- renforcement des synergies entre TV classique et vidéo online
- définition d’une véritable approche multicanal digitale (web, mobile, tablette…) et mise en place des outils décisionnels permettant de mesurer l’efficacité dédupliquée de chaque levier
- arrivée des plates-formes de trading media qui automatisent la commercialisation des espaces
- prise en compte des nouvelles dispositions légales sur le média digital. »

Mais les spécialistes sont confiants et Sébastien Danet, Président de l’UDECAM, déclarait récemment à ce sujet : « La croissance de la publicité en ligne est solide et durable. Les indicateurs d’investissements des pays les plus matures ainsi que le niveau de consommation des internautes donnent des perspectives à court et moyen terme très favorables pour ce media qui ne cesse de se réinventer. »

publicité digitale

2011: l'année de la confirmation pour la publicité digitale

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *