La fin de Facebook et Google en 2017?

Aujourd’hui, nous imaginons mal un monde sans Facebook ni Google, et pourtant Eric Jackson, personnalité américaine du monde de la finance, envisage ce cataclysme d’ici 2017.

Il y a eu tout d’abord le web 1.0 avec des sites comme Netscape, Yahoo, AOL ou Ebay. Ensuite, de 2002 à 2009, une nouvelle génération avec Facebook, Groupon ou Myspace… et depuis 2010 l’internaute se change progressivement en mobinaute avec la multitude d’applications qui sont créées chaque jour sur l’Apple store ou l’Androïd market.

L’argument principal de Jackson? Selon lui les générations précédentes d’entreprises de l’internet se révèlent incapables de s’adapter aux changements qu’apporte la nouvelle génération, en témoigne Facebook qui « ne sait absolument pas comment générer de l’argent sur les mobiles ».

Ainsi, les entreprises du Web 1.0 et 2.0 ne seraient pas capables de faire face aux bouleversements technologiques qu’apportent les nouveaux smartphones, et les utilisateurs abandonneraient progressivement le web pour les applications.

Tentative de Buzz ou véritable visionnaire? A vous de juger…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *