Les pigeons entrepreneurs : le phénomène web du moment

Depuis quelques jours le monde de l’entrepreneuriat et plus spécialement des start up web s’enflamme. Le Projet de Loi de Finance 2013 a provoqué une levée de bouclier de la part des créateurs de sociétés.
Chez Sampleo on a longtemps hésité à prendre la parole, finalement on ne le fera pas car ce blog est la vitrine de notre entreprise. Et la société en elle même n’a pas à donner de vision politique ou économique. En revanche nous pouvons décrire les leviers par lesquels le buzz est arrivé.
Vendredi dernier, à l’annonce du fameux PLF, un edito dans La Tribune est paru dénoncant les conséquences de projet pour les entrepreneurs.
Quelques heures plus tard, un groupe facebook voyait le jour suivit rapidement par un profil Twitter (@DefensePigeons) et un site internet. Ce mouvement qui s’est appelé Les Pigeons, politique ou non, a semblé intéresser du monde puisque l’article de La Tribune a été twitté plus de 1 000 fois depuis vendredi dernier et le groupe Facebook compte à l’heure ou nous écrivons 19 000 fans. Au courant du phénomène depuis la première heure nous avons un peu suivi l’évolution des inscriptions et voici grosso modo son évolution depuis 3 jours :

La courbe affiche clairement un phénomène : le buzz démarre en 3 étapes et avec un effet de levier évident. L’information sort et touche le cercle proche et s’étend dans un second temps de plus en plus vite. Enfin, les autres médias s’en empare et le véritable buzz démarre. Les réseaux sociaux permettent de faire naitre un buzz mais seuls les médias classiques (presse, télé, radio) permettent de le faire exploser. Les réseaux sociaux offrent l’opportunité de toucher rapidement un cercle assez large d’internautes jusqu’à atteindre des personnes ayant de l’influence sur d’autres média. La conclusion (simpliste) de cette observation, c’est qu’un plan de communication ne peut pas se focaliser sur un seul média et doit se montrer transversal.

En tout les cas, les pigeons entrepreneurs, qu’ils soient spontanés ou organisés on bien réussi le leur, la preuve avec cette petite revue de presse datant de ce matin d’un blog « ami ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *