Google ne plaisante pas avec les faux avis

Les faux avis, nous en avons beaucoup parlé sur ce blog, sachez que ça ne concerne pas uniquement les produits physiques, les hôtels ou les restaurants… les entreprises aussi ont recours à ce genre de pratiques frauduleuses. Voici l’exemple d’une société de référencement américaine qui a usé et abusé de cette pratique, qui n’a pas été du goût de google et qui l’a fait savoir !

Cela concerne une agence SEO de New York, qui ne s’était donc pas privée de publier de nombreux faux avis sur son support social Google+ Local. Qui dit faux avis, dit faux compte (et oui, il faut bien un profil pour donner son avis !), et c’est là ou l’agence a poussé le vice à son paroxysme… elle a utilisé des noms de professionnels du SEO basés aux USA : Jill Whalen, Loren Baker, Larry Kim, Ross Hudgens, Meghan Peters, Mark Nunney, Erica Swallow, Robert Weatherhead, Jessica Storm, Ritesh Warke et Scott Hendison.

Ce dernier, Scott Hendison, consultant SEO célèbre aux Etats Unis a été le premier à lancer le débat en publiant un message sur son compte Google + « Jamais entendu parler de AuroIN LLC, une agence SEO basée à New York ? Apparemment ils sont vraiment bons. 62 avis pour une société de référencement c’est super, le score est presque parfait, 29 sur 30, c’est presque du jamais vu, vous ne croyez pas ? ».

La page Google+ Local de l’entreprise est dorénavant criblée d’avis négatifs et incendiaires et le logo de l’agence a même été remplacé par un gros panneau « SCAM »

Faux avis google +

La page de la société sur goole+

La très sérieuse agence Gartner, spécialisée dans le conseil et la recherche dans le domaine des techniques avancées nous promet un avenir propice aux faux avis :

« D’ici 2014 le phénomène des faux avis de consommateurs pourrait se développer et atteindre une hausse de 10 à 15% de faux avis rédigés par des entreprises. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *