Les avis consommateurs bientôt valorisés par une norme

Sampleo est un acteur majeur de la commission Afnor sur le sujet. Présente depuis le lancement de la commission, la société a participé activement à la rédaction du document grâce à de nombreuses contributions écrites et orales.

La norme devrait voir le jour au cours de l’été 2013, l’ensemble des commentaires reçus lors de l’enquête publique réalisée pendant l’hiver ayant été traité par la commission.

Retrouvez tous les interviews des fondateurs de Sampleo sur le sujet ici

D’après de nombreuses études, il s’est avéré que la grande majorité des internautes voulait des avis mais que 75% d’entre eux estimaient que ceux qu’ils lisaient étaient faux. Suite aux nombreuses plaintes de consommateurs concernant de faux avis consommateurs sur internet, TestnTrusta (site gestionnaire d’avis) a fait appel à AFNOR afin de partager et réunir des bonnes pratiques en la matière.

Norme certifié par l'AFNOR

En novembre 2011, différents acteurs tels que TripAdvisor, Bazaarvoice, se sont réunis et ont conclu qu’il fallait collecter et diffuser des informations fiables concernant les avis consommateurs. Une fois que les avis consommateurs seront certifiés par l’AFNOR, les professionnels pourront les mettre en avant. Ainsi, environs 90% des avis publiés seront des avis fiables. La personne qui donnera son avis devra s’identifier par le biais de son adresse  son mail.

Cette nouvelle norme vient apporter plus éthique aux avis, dans le but de rassurer les internautes. La démarche est également intéressante  en terme de visibilité Web car l’injection de contenu dynamique favorise le référencement naturel.

Il reste nécessaire de publier les commentaires négatifs car ces derniers vont donner de la valeur aux avis positifs. Pourquoi ? Parce que les consommateurs prennent les critiques en contexte, les critiques simples ne leurs semble que peu pertinentes pour encourager leurs achats. Au contraire, les critiques négatives, argumentées, ont tendance à favoriser les ventes d’un produit car elles donnent confiance à l’acheteur et lui permettent de mesurer le risque qu’il prend.

La norme sera mise à la disposition des professionnels et ceux qui souhaitent mettre à profit ses exigences seront alors libres de le faire. Le but n’est pas de contrôler tout ce qui se dira sur les sites, ni même de prétendre obtenir 100%  de fiabilité du contenu des commentaires. L’objectif de cette future norme est de proposer les meilleures pratiques permettant de fiabiliser les méthodes de traitement, de collecte et de publication des avis de consommateurs en ligne. En apportant de la confiance dans le traitement des avis consommateurs, le contenu de ces derniers en sera alors plus fiable.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *