Réseaux sociaux : L’information à tout prix.

Depuis l’arrivée des réseaux sociaux sur le web, les informations ne cessent de parcourir le monde, de plus en plus vite et de plus en plus massivement. La circulation de l’information sur le net n’a donc cessé d’évoluer ces dernières années et est maintenant à portée de tous. Cette nouvelle manière d’informer, de communiquer fait désormais partie du quotidien des internautes, qui sont maintenant acteurs à part entière de la propagation de l’information.

La rapidité et la neutralité des informations véhiculées sur les réseaux sociaux sont néanmoins tout aussi innovantes et révolutionnaires qu’elles ne sont à craindre. En effet, certains récents événements liés à la mise en ligne d’information via les réseaux sociaux font scandale.

Le 5 décembre 2012, le New York Post affichait en Une la photo d’un homme suspendu au quai du métro, avec le titre : « Condamné. Poussé sur la voie, cet homme va mourir ». La photo a été prise par un pigiste qui attendait son métro un peu plus loin sur le quai, qui dit avoir couru, téléphone en main, afin de tenter de prévenir le chauffeur du train avec son flash. Il n’a apparemment pas eu le temps d’arriver jusqu’à la victime mais à quand même pris le soin de prendre trois clichés à l’aide de son téléphone portable.

Une du New York Post

Une du New York Post en Décembre 2012

Le 6 Juillet dernier, David Eun, passager du vol Asiana 214, publie sur Twitter une photo de l’appareil accidenté, quelques minutes seulement après avoir subi le crash. Encore sous le choc de l’accident, cet homme publie la photo qui va faire le tour du monde et des médias en quelques minutes.

Tweet photo du crash

Tweet photo du crash de l’Asiana 214 en Juillet 2013

Vendredi encore, suite à l’accident ferroviaire en gare de Brétigny-sur-Orge, des centaines de tweets ainsi que des images du train accidenté viennent alerter en temps réel les médias et les internautes qu’un déraillement a eu lieu.

Tweet photo de l'accident de Brétigny la semaine dernière

Tweet photo de l’accident de Brétigny la semaine dernière

L’époque où l’opérateur distillait les informations au compte-goutte à un petit nombre de journalistes est bel et bien révolue. N’importe qui peut, de nos jours, devenir source d’information. Cette évolution de la société favorise la communication entre les internautes du monde et permet une information quasi instantanée, une vraie révolution !

Cependant, il faut faire attention à ne pas se laisser prendre au jeu. A vouloir être le premier à diffuser une info, une photo, une vidéo… on peut vite égarer sa conscience et porter atteinte à la pudeur d’autrui. Les limites de l’information instantanée sont bien réelles et ont tendance à être trop souvent dépassées.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *