Les évolutions des leviers de fidélisations clients

A l’heure des réseaux sociaux et du nouveau comportement des consommateurs, c’est un suicide pour les entreprises de ne pas changer leurs pratiques marketing surtout en période de crise.
Même si le prix reste sans doute le levier de fidélisation le plus pertinent, maintenant il faut tenir compte de nouveaux facteurs pour fidéliser le client. En effet il n’y a plus aucune ressemblance entre le client des années 70-80 et le client des années 2010.
D’autant plus que le client a évolué, il est désormais plus vigilant en ce qui concerne les offres marketing, Il faut emprunter les bons chemins pour dépasser la course aux bonnes affaires.

article 21

Les mentalités ont changé. Il faut prendre en compte maintenant la proximité géographique (quand on voit le prix de l’essence) ainsi que le type de produit et la nature de la relation avec la marque. 3 facteurs déterminants à l’heure où les consommateurs peinent à mettre la main à la poche.
Quoi de plus pertinent que d’utiliser les nouvelles technologies, mettre en place une relation suivie avec la marque via les réseaux sociaux et donc une interaction avec le consommateur.
De plus, depuis des années, les entreprises ont acquis tellement d’informations, c’est le moment ou jamais de s’en servir même si l’exploitation demande des moyens (logiciels pour vérifier la qualité des données qu’elles possèdent : nettoyage, dédoublonnage…)
L’analyse des résultats est primordiale car promettre des prix bas à l’heure actuelle n’est plus suffisant pour espérer instaurer une relation durable avec le client.

saint fidèle fidélité carte programme sens du client blog marketing client thierry spencer

Les entreprises doivent s’adapter pour fidéliser les clients car comme dit Jean-Blaise Diebol , «se démarqueront les entreprises qui sauront jouer sur ces différentes dimensions tout en adoptant en permanence le point de vue de leurs clients»

Affaire à suivre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *