L’avis du Lundi : Vous pouvez à présent assurer votre e-réputation !

La compagnie d’assurance AXA a mis en place une assurance permettant de se protéger contre les dangers d’internet ! Nous pouvons dorénavant protéger notre réputation sur la toile.

axa

Axa a lancé cette option en Mars 2013 en Belgique sans s’attendre à un succès aussi important. En effet, lus de 5 millions d’assurances auraient déjà été souscrites en France et en Belgique ! Chiffre qui prouve que la sécurité sur internet concerne et inquiète de plus en plus de ménages en Europe.

Ce service séduit en France des centaines de personnes par mois, ce qui représente un chiffre 4 fois supérieur aux pronostics de base !

Il est impossible de s’assurer uniquement contre les dangers d’internet, en effet, AXA a ajouté cette option à la RC familiale (assurance en responsabilité civile). Il n’est donc pas possible de s’assurer contre ce risque seul. C’est une option qui peut être disponible pour les particuliers ou les indépendants.

250117_vignette_e-reputation-restaurant

Valentine Vaquette nous explique en quoi consiste cette option : « Le contrat comporte quatre volets,  la protection de l’e-réputation, l’usurpation d’identité, l’utilisation frauduleuse de moyens de paiement sur internet et les litiges avec les commerçants en ligne. En cas de problème, nous effectuons d’abord une médiation auprès de la personne qui a éventuellement publié quelque chose de néfaste à notre client, en lui demandant de retirer sa publication. Si cela n’aboutit pas, nous accompagnons notre client dans la poursuite en justice de l’auteur des faits. Ensuite nous collaborons avec deux bureaux spécialisés en ‘nettoyage’ de l’e-réputation, qui sont chargés d’effacer les mentions incriminées ou de les noyer sous d’autres publications pour que les moteurs de recherche ne les affichent plus en position utile. En dernier recours, nous indemnisons le client pour le dommage subi. »

Le problème posé est donc d’évaluer le préjudice subit par la personne attaquée sur internet.. Dans le cas d’une usurpation d’identité bancaire, ce n’est pas compliqué mais lorsque l’attaque atteint la réputation en elle même il faudra essayer de l’évaluer en utilisant certaines jurisprudences déjà existantes,afin de  trouver une réparation juste.

Justice (1)

Cette assurance ne permet pas uniquement de réparer le préjudice en terme financier mais aussi de fournir un suivi au bon moment à la personne qui a subit une attaque en ligne et qui permet de mettre fin à l’attaque.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *