« Fuck the poor » : une campagne choc pour lutter contre la pauvreté

Pour sensibiliser les citoyens à la pauvreté, l’association Pilion Trust a mis en place une campagne de street marketing, criante de vérité.

Dans les rues londoniennes, un homme sandwich arpente les allées, abordant sur lui une grande pancarte « fuck the poor ». Distribuant des feuillets pour rallier des passants à sa cause,  l’homme ne récolte en retour que des insultes, ou des phrases incisives tendant à lui faire changer d’avis.

Dans un second temps, cette vidéo nous montre le même homme sandwich, tentant cette fois ci de récolter des fonds pour « aider les pauvres ».  Contrairement à la scène précédente, aucun passant ne s’arrête ici. La scène est dure, et contraste terriblement avec la première partie de la vidéo.

Association au service des sans-abris londoniens, Pilion Trust nous fait ici prendre conscience de l’étrange paradoxe de la charité. Vouloir prendre la défense des plus démunis contre les injustices, mais en même temps refuser de s’invertir dans leur cause : fallait-il absolument une telle campagne pour nous faire prendre conscience de cette réalité ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *