Une campagne marketing pour lutter contre les violences conjugales

Cette semaine, nous avons rendez-vous avec l’association Mankind et sa campagne marketing particulièrement poignante.

Mankind est une association anglaise qui œuvre pour défendre les violences conjugales dont sont victimes…les hommes. Le chiffre est étonnant, puisque selon elle en Angleterre, ces derniers seraient les victimes de violences conjugales dans 40% des cas !

Cette opération de street marketing, filmée en caméra cachée se déroule en deux temps. Dans un premier temps, nous voyons un couple d’acteurs se disputer sur une place. Jusque-là, rien de vraiment anormal. Mais le conflit va tout à coup prendre une toute autre ampleur, lorsque l’homme commence à avoir recours à la force. Indignées, les personnes autour d’eux s’empressent d’intervenir pour défendre la femme, victime de la violence de son conjoint. Une passante va même jusqu’à signaler au coupable que s’il ne s’arrête pas, elle ou une autre personne préviendra la police.

Visiblement, chacun se sent responsable de la protection de cette femme contre la violence de son mari.

Dans un deuxième temps, nous voyons le même couple, se disputer sur la même place. Mais à la différence de la première partie, c’est cette fois ci la femme qui se met à utiliser la force et la violence à l’égard de son conjoint. Et les réactions sont complètement différentes : alors que les passants s’empressaient de venir s’interposer entre la femme et son mari lorsque cette dernière était la victime, ceux-ci n’ont cette fois ci aucuns scrupules à regarder l’homme se faire agresser et humilier en public. Certains même en rigole, alors que la situation est aussi grave que la première.

L’association Mankind souhaite souligner cette différence qui existe dans les mœurs. Nous avons tendance à estimer qu’une femme, physiquement moins forte qu’un homme, peut-être la seule victime de violences conjugales. Mais détrompons-nous : les hommes sont aussi victimes de ces violences, et nous ne pouvons rester de marbre ou même s’amuser devant une telle situation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *