Quand le marketing part en vacances

Chaque année depuis 1936, des millions de touristes se ruent vers le littoral français. Et pas question pour les annonceurs de passer à côté d’une si belle occasion de communiquer, et cela dès les départs en vacances.

Ces dernières années, les gares, aéroports et autoroutes se sont transformés en immense terrain de jeux pour des marques avides de rencontres avec leurs consommateurs. Dans ces endroits où le particulier est disponible donc facilement accessible, tous les dispositifs sont bons pour capter son attention. Milka par exemple, a imaginé des aires pour inviter les voyageurs à faire des pauses tendresses. Un moyen bien plus efficace qu’une affiche dans le métro pour rester dans les mémoires et faire parler de soi !

Mais l’endroit favori des marketeurs reste le littoral. A l’heure ou 50% des départs en vacances se font à destination des plages, l’enjeu stratégique devient aussi économique, et les chiffres parlent d’eux même : le taux d’achat suite à une opération plage est multiplié par 7 et le taux de mémorisation estimé se situe entre 86 et 96% ! Alors cela vaut le coup de voir les choses en grands. Le groupe Coca cola organise par exemple cet été 5 tournées des plages : 2 pour sa fameuse boisson rouge, une pour Nestea, une pour Finley et une dernière pour Coca Cola zéro. Patinoire, jeux, animations, sport, et stands toujours plus gros et impressionnants seront à la disposition des petits et grands pour le plus grand plaisir des vacanciers !

Certes, la visibilité reste moindre qu’à la télé. Mais dans un contexte de sur-communication et d’infobésité, les consommateurs deviennent plus sensibles à la personnification de la publicité. Venir à la rencontre de ses consommateurs est donc essentiel !

pub(3)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *