Mediavacances.com censure et fait le tri sur ses avis consos

Un utilisateur du site mediavacances.com ayant loué une villa dans les Pyrénées orientales début 2014 s’est étonné  auprès du service client du site, de ne pas voir se publier un avis qu’il avait rédigé concernant cette location.  Dans cet avis, il y soulignait d’abord le bon état et la qualité de la maison… ainsi que quelques détails un peu moins élogieux (mais vrais).  Après quelques semaines, le service client lui a répondu que cela était tout à fait normal, car l’entreprise refusait de publier des avis jugés négatifs ou « pas assez élogieux » selon elle. Etant surpris, le site lui a répondu par écrit : « Pour des raisons éthiques et juridiques liées à note responsabilité d’éditeur, nous ne pouvons pas diffuser des commentaires considérés comme négatifs ».  La société qui édite le site (Akéna Technologies) lui a tenu les mêmes propos, affirmant que les avis jugés négatifs « manquaient le plus souvent d’objectivité et de sincérité. ».
téléchargement (1)

Le site a le droit techniquement d’appliquer sa politique interne quant aux avis consos. Mais ce genre de pratique peut devenir problématique et potentiellement dangereuse sur le plan éthique pour les consommateurs. Lorsque les internautes visitent le site, ils n’ont pas conscience de ce tri préalable. Ils pensent donc avoir accès à l’ensemble des avis consos laissés par d’autres clients/locataires. Leur jugement sur ces avis influenceront directement leur choix quant aux offres du site. En suivant cette logique, le site n’héberge donc QUE des avis très positifs et élogieux, censurant les autres. Cette pratique vient donc fausser la réalité du jugement de leurs clients sur leurs offres. Cela annihile donc l’intérêt même de publier des avis consos puisqu’il n’y a pas de subjectivité possible. Cette pratique de censure préalable des avis consos est répréhensible jusqu’à un certain point par la loi digitale française, mais la législation a encore des failles qu’elle doit résorber.  Ceci est un exemple de manipulation de contenu digital… d’un contenu soi-disant libre puisque ce sont des avis consommateurs, mais qui en réalité n’ont pas plus d’intérêt que si le site les avait rédigé lui-même.

Chez Sampleo,  nous luttons contre ce genre de pratique peu éthique. Tous nos avis consos sont publiés, qu’ils soient élogieux ou négatifs. Au contraire, nous considérons que ce qui fait avancer une marque ou un produit, ce sont les avis négatifs et les critiques, du moment qu’elles sont constructives et réelles. Cela permet à une marque, de cibler ses points faibles, d’en débattre et d’agir pour leur amélioration.

imagestéléchargement (3)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *