Les vacanciers font et refont les réputations sur internet

Dans le secteur de la restauration mais aussi dans l’hébergement touristique, les sites d’avis ont totalement bousculé les professionnels ces dernières années. Selon le directeur de l’office de tourisme de Niort Marais, Thierry Hospital « Se faire une opinion à partir des avis déposés par des consommateurs lambda est devenu une réalité. C’est un vecteur de recommandations. » Sauf que le message posté n’est pas toutefois véridique. En cette période estivale, où les vacanciers, clientèle de passage occupent une belle part de réservations, le pouvoir de nuisance ou de renommée préoccupe les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration. « Etre à 6/10 sur booking c’est quasiment éliminatoire » observe Sylvain Soulard, à la tête du domaine de Chantemerle, près de Montcoutant.

Il y a quelques années, le restaurateur est monté au créneau. La facilité de commentaires fait évoluer le rapport à la clientèle. Certains perdent des clients tandis que d’autres obtiennent de nouveaux clients.

Thierry Hospital invite à être pro actif, à inviter aux dépôts d’avis pour enrichir sa e-réputation et ainsi éviter d’être tributaire d’avis négatifs.

Sur Booking, le Domaine de Chantemerle est noté à 9,2/10. - Sur Booking, le Domaine de Chantemerle est noté à 9,2/10.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *